Vous souhaitez peut-être :

Du 12 au 30 janvier, les étudiants de SUP’Internet participaient en équipe aux Académies HEC en compagnie d’étudiants de l’école de commerce et d’Epitech. Deux étudiants de la filière Web Marketing, Antoine Delamarre (SUP’Internet promo 2015) et Paul Granseigne (promo 2016) ont respectivement remporté l’Académie Agence Digitale et l’Académie Start-up. Découvrez le témoignage d’Antoine.

Pour découvrir le témoignage de Paul, cliquez ici !

<h3> Pourquoi avoir décidé de participer aux Académies HEC ?</h3>

Antoine : J’avais été incité par la direction de SUP’Internet à participer à ces Académies. Comme cela s’inscrivait dans la continuité de ma formation, je me suis laissé tenter par l’expérience qui, au final, s’est avérée très intéressante. L’Académie Agence Digitale reprenait vraiment tous les cours que j’ai eu durant ces trois années à SUP’Internet : ça me permettait de faire le point et de connaître différentes méthodes de travail – les étudiants de HEC sont très organisés et cela a été un vrai plus dans le projet.

<h3> Justement, le projet consistait à devoir répondre au brief de L’Oréal sur la gamme de parfums Only The Brave de Diesel. Quelle a été votre stratégie ?</h3>

Notre plan de com’ a consisté à mettre en concurrence les trois parfums de la gamme Only The Brave à travers une compétition sportive façon parcours du combattant pour présenter ce qu’on appelait justement les trois tribus : Original, Tattoo et Wild. L’idée, c’était donc de créer une communauté pour ensuite la faire participer à un événement où la meilleure tribu serait déclarée gagnante. Il n’y avait pas de lot à la clé mais plutôt des soirées organisées au thème de la meilleure tribu.

<h3>Quel a été ton rôle au sein de l’équipe ?</h3>

J’étais plus expert digital. D’ailleurs, en parallèle des compétitions, on avait pensé un système de camion connecté pour faire le tour de France des campus afin de recruter des étudiants – notre cible principale -, leur présenter l’univers Only The Brave et les inciter à participer à l’événement.

<h3>Pourquoi avoir ciblé les étudiants et pas une autre catégorie ?</h3>

Diesel avait donné comme cible les 15-30 ans. Pour autant, nous avons fait le choix de re-cibler les 18-25 ans, déjà car il fallait que les personnes soient majeures pour participer aux événements mais aussi parce qu’on pensait qu’il était plus simple de toucher une tranche d’âge plus limitée.

<h3>Pourquoi vous avez gagné cette Académie à ton avis ?</h3>

Je n’ai pas assisté aux autres présentations, sauf celle de l’autre équipe finaliste, donc c’est difficile de pouvoir répondre. Je pense cependant que si nous avons terminé premiers, c’est d’abord grâce à notre plan d’action qui tenait mieux la route. Nos concurrents avaient peut-être une présentation plus belle mais s’étaient trop éparpillés avec des événements distincts qui auraient freiné leur plan d’action.

<h3>Le fait d’avoir délibérément changé de cible a-t-il séduit le jury ?</h3>

Je pense, dans le sens où, d’après les retours donnés, le jury a notamment jugé notre approche de la cible et la pertinence de notre plan. D’ailleurs, les professionnels de L’Oréal nous ont dit qu’ils avaient déjà eu affaire à des agences Web qui leur avaient proposé un plan d’action similaire mais moins poussé. Notre projet leur a donc donné une meilleure vision. Ils ne nous ont pas dit clairement qu’ils allaient le mettre en œuvre mais je compte suivre leur évolution un certain temps pour voir si cela va être le cas.

<h3>Est-ce que cette expérience t’a donné envie de travailler au sein d’une agence digitale après ton diplôme ?</h3>

Pourquoi pas. J’avais pour projet de monter ma boîte mais je pense qu’avant de me lancer, je vais d’abord travailler pour gagner en expérience et couvrir tout le territoire en marketing et digital.

<h3>Enfin, si tu devais retenir une chose de cette Académie ?</h3>

Il y en a plusieurs. D’abord, il y a l’organisation qui nous a grandement facilité le travail. Je retiens aussi le fait d’avoir pu découvrir un univers différent : les étudiants de HEC sont peut-être plus studieux que moi à la base et ça m’a incité à vouloir me dépasser ; c’était une vraie motivation. Enfin, je garde en mémoire le fait d’avoir passé la soutenance finale dans les locaux d’une vraie entreprise. Ça donne forcément envie d’aller au bout. C’était bien plus une source de motivation qu’une source de pression.

<h2 class="sup_title_second">Toute l'actu</h2>

<p class="share">Partagez</p><div class="flex" style="justify-content: center"><br />
<img class="share_button share_twitter" src="/wp-content/themes/SupDivi/public/images/share_twitter.png" /><br />
<img class="share_button share_facebook" src="/wp-content/themes/SupDivi/public/images/share_facebook.png" /><br />
<img class="share_button share_gplus" src="/wp-content/themes/SupDivi/public/images/share_google.png" /><br />
<img class="share_button share_linkedin" src="/wp-content/themes/SupDivi/public/images/share_linkedin.png" /><br />
</div>

Agenda

<a href="/agenda/" class="event-link"> </a>

Contact

Secrétariat

Email : administration@supinternet.fr
Tel. : 01 84 07 42 35

Contact admissions

Email : admissions@supinternet.fr
Tel. : 01 80 51 71 36

Contact Presse

Direction
Email : direction@supinternet.fr
Tél : 01 84 07 42 70

Contact Entreprise

Email : entreprises@supinternet.fr
Tél : 01 84 07 43 11
Email Stages : stages@supinternet.fr

Postuler en tant qu’enseignant

Email : recrutement@supinternet.fr

Compétences & carrière

Stage

À SUP’Internet nous pensons que pour former des professionnels opérationnels une fois diplômés, il faut qu’ils aient accès au monde du travail et soient guidés durant leur apprentissage. C’est pour cela que SUP’Internet a fait le choix d’allier le stage à la formation de nos étudiants, et ce sur les trois années du cursus.

Fermer le menu