Vous souhaitez recevoir la documentation ?

Pour cela, il suffit d'entrer votre adresse mail.

C

Promis, pas de spam ;)

Bravant la chaleur estivale et alors que nous souhaiterions profiter des joies de la plage, nous restons fidèles au poste pour faire le point sur l’actu du web.

<h3> God save la Douane</h3>

Chaque semaine un nouveau gouvernement fait parler de lui en matière de surveillance de l’information.

Après le scandale PRISM et la surveillance du web par la DGSE, c’est autour des douanes britanniques de faire parler d’elles. En utilisant la législation anti-terrorisme, les agents des douanes sont en droit de fouiller le téléphone de tout individu soupçonné de représenter une menace pour l’Etat.

Si la sécurité nationale peut sembler être un argument convaincant, la faiblesse évidente du système repose sur le fait que le douanier est seul juge de la menace. Il peut donc décider de fouiller, sans autorisation préalable, n’importe quel individu, conserver son mobile et ses données aussi longtemps qu’il le jugera nécessaire.

Un grand pouvoir impliquant de grandes responsabilités, espérons que la douane saura en faire bon usage et ne pas en abuser.

Plus d’infos

<h3>Google Drive veut chiffrer les fichiers</h3>

L’image des grands acteurs du web a été mise à rude épreuve lors du scandale PRISM. Il est temps pour ces entreprises de regagner la confiance de leurs utilisateurs. Google a ainsi décidé de travailler sur le chiffrement des fichiers stockés sur sa plateforme en ligne Google Drive. La société espère ainsi regagner la confiance des internautes et les inciter à héberger leurs fichiers sur ses serveurs.

Si l’intention semble louable, plusieurs points posent problèmes. Malgré le chiffrement des fichiers, comment être sûr que Google n’aménagera pas une porte dérobée pour les services de la NSA ? Hélas Google Drive n’est pas la plus grande source de données à protéger : que fait Google pour l’accès à nos mails, à nos données de tracking, à nos contenus sur Google + ? Il en faut plus pour convaincre…

Plus d’infos

<h3>Une faute de frappe le pousse au fond du trou.</h3>

Ce n’est pas toujours l’info sérieuse qui circule le mieux sur le Web, loin de là. Cette semaine, un fait divers surprenant digne du Gorafi a fait le tour de la toile. C’est l’histoire de Chris Sevier, un américain consommant régulièrement du contenu pornographique et accusant Apple d’en être responsable.

Selon lui, une suggestion du navigateur Safari l’aurait entrainé par erreur sur le site Fuckbook alors qu’il cherchait Facebook. Il serait alors tombé sur du contenu ayant « séduit ses sensibilités biologiques de mâle, ce qui a provoqué une addiction involontaire avec de terribles conséquences ».

Il demande donc à Apple de sécuriser davantage son navigateur et de le dédommager car son mariage a été affaibli par cette triste aventure. Mais selon lui cette demande a pour but de rendre services aux clients d’Apple et non de gagner de l’argent…

Plus d’infos

<h3>Bonus vidéo</h3>

Cette semaine, est sortie sur Youtube la bande annonce de The Fifth Estate, le film sur la création de Wikileaks.

<h2 class="sup_title_second">Toute l'actu</h2>

<p class="share">Partagez</p><div class="flex" style="justify-content: center"><br />
<img class="share_button share_twitter" src="/wp-content/themes/SupDivi/public/images/share_twitter.png" /><br />
<img class="share_button share_facebook" src="/wp-content/themes/SupDivi/public/images/share_facebook.png" /><br />
<img class="share_button share_gplus" src="/wp-content/themes/SupDivi/public/images/share_google.png" /><br />
<img class="share_button share_linkedin" src="/wp-content/themes/SupDivi/public/images/share_linkedin.png" /><br />
</div>

Agenda

<a href="/agenda/" class="event-link"> </a>

Contact

Secrétariat

Email : administration@supinternet.fr
Tel. : 01 84 07 42 35

Contact admissions

Email : admissions@supinternet.fr
Tel. : 01 80 51 71 36

Contact Presse

Direction
Email : direction@supinternet.fr
Tél : 01 84 07 42 70

Contact Entreprise

Email : entreprises@supinternet.fr
Tél : 01 84 07 43 11
Email Stages : stages@supinternet.fr

Postuler en tant qu’enseignant

Email : recrutement@supinternet.fr

Compétences & carrière

Stage

À SUP’Internet nous pensons que pour former des professionnels opérationnels une fois diplômés, il faut qu’ils aient accès au monde du travail et soient guidés durant leur apprentissage. C’est pour cela que SUP’Internet a fait le choix d’allier le stage à la formation de nos étudiants, et ce sur les trois années du cursus.

Fermer le menu