Vous souhaitez recevoir la documentation ?

Pour cela, il suffit d'entrer votre adresse mail.

C

Promis, pas de spam ;)

Alors que certains se croient libres, sur la plage ou à la fraicheur d’une terrasse, la surveillance d’Internet a dominé l’actualité du Web la semaine passée.

<h3> Bradley Manning condamné, Edward Snowden exilé</h3>

Jugé pour avoir divulgué à Wikileaks des documents révélant des exactions américaines en Irak et en Afghanistan, le soldat Bradley Manning a été reconnu coupable d’espionnage et attend la prononciation de la sentence. Il risque plus de 100 ans de prison.

Selon le journaliste du New Republic John Judis, « les dizaines d’années de prison qu’il encourt devraient suffire à faire passer l’envie à quiconque dans l’armée ou au gouvernement voudrait alerter le public sur des fautes ou des injustices graves ». Si une partie de l’opinion américaine reconnait que l’Etat doit conserver des secrets pour assurer sa sécurité, de nombreux citoyens manifestent leur inquiétude face à cette condamnation. Elle atteste en effet du refus de l’Etat d’informer des abus qu’il peut commettre sous prétexte de sécurité nationale. Hors, le contrôle des actions de l’Etat par le peuple est une garantie du maintien de la démocratie.

Cette même semaine, Edward Snowden, l’homme qui a révélé l’existence de PRISM, a reçu l’asile temporaire en Russie pour un an. Il évite ainsi d’être livré aux Etats-Unis où il est également accusé d’espionnage et risquerait, selon-lui, la peine de mort. La nouvelle est loin de plaire aux Etats-Unis qui estiment avoir toutes les raisons légales pour extrader l’ancien consultant du renseignement américain. Elle remet également en question la tenue d’un sommet bilatéral entre les deux pays.

Plus d’infos

<h3>XKeyscore, le meilleur ami de PRISM</h3>

Les révélations sur les systèmes de surveillance d’Internet ne semblent plus s’arrêter. La dernière en date : XKeyscore, le moteur de recherche ultime de la NSA.

Ce programme a lui aussi été dévoilé par le journal britannique The Guardian grâce à des documents fournis par Edward Snowden. Il permet à la NSA de recueillir en temps réel l’ensemble des données d’un Internaute. Historique de navigation, activités sur les réseaux sociaux, contenus des mails, rien n’est épargné.

Consultables par les analystes de la NSA sans autorisation préalable, les données peuvent être rassemblées autour d’une recherche par numéro de téléphone, par adresse mail, avec un nom, un mot-clé ou juste une langue. Mais avec un tel volume d’informations, les serveurs de la NSA ne peuvent les garder que cinq jours. Cette contrainte peut être cependant contournée en passant par le programme de surveillance PRISM et consulter les informations directement sur les serveurs des sociétés qui ont donné leur accord.

Si le gouvernement américain affirme que seuls les individus représentant une menace pour la sécurité nationale font l’objet d’une surveillance approfondie, on peut légitimement craindre des dérives, pour l’espionnage industriel par exemple.

Plus d’infos

<h3>Bonus vidéo</h3>

Et si le blockbuster ultime était la fusion de tous les blockbusters…

ETERNA from Behind The Epic

<h2 class="sup_title_second">Toute l'actu</h2>

<p class="share">Partagez</p><div class="flex" style="justify-content: center"><br />
<img class="share_button share_twitter" src="/wp-content/themes/SupDivi/public/images/share_twitter.png" /><br />
<img class="share_button share_facebook" src="/wp-content/themes/SupDivi/public/images/share_facebook.png" /><br />
<img class="share_button share_gplus" src="/wp-content/themes/SupDivi/public/images/share_google.png" /><br />
<img class="share_button share_linkedin" src="/wp-content/themes/SupDivi/public/images/share_linkedin.png" /><br />
</div>

Agenda

<a href="/agenda/" class="event-link"> </a>

Contact

Secrétariat

Email : administration@supinternet.fr
Tel. : 01 84 07 42 35

Contact admissions

Email : admissions@supinternet.fr
Tel. : 01 80 51 71 36

Contact Presse

Direction
Email : direction@supinternet.fr
Tél : 01 84 07 42 70

Contact Entreprise

Email : entreprises@supinternet.fr
Tél : 01 84 07 43 11
Email Stages : stages@supinternet.fr

Postuler en tant qu’enseignant

Email : recrutement@supinternet.fr

Compétences & carrière

Stage

À SUP’Internet nous pensons que pour former des professionnels opérationnels une fois diplômés, il faut qu’ils aient accès au monde du travail et soient guidés durant leur apprentissage. C’est pour cela que SUP’Internet a fait le choix d’allier le stage à la formation de nos étudiants, et ce sur les trois années du cursus.

Fermer le menu