Vous souhaitez recevoir la documentation ?

Pour cela, il suffit d'entrer votre adresse mail.

C

Promis, pas de spam ;)

Jessy Grossi (SUP’Internet promo 2014) a remporté en équipe le tout premier hackathon international lancé par Product Hunt, la plateforme leader aux États-Unis pour le lancement et la promotion de start-ups. Organisé du 24 au 26 octobre dans plusieurs grandes villes à travers le monde, l’événement se déclinait également à Paris, dans les locaux de TheFamily, sous l’égide d’Algolia.

« 48 h pour réaliser un produit fiable et présentable », telle était en substance la mission de toutes les équipes participantes lors de ce hackathon Product Hunt. En tout, plus d’une centaine de projets ont vu le jour pour ce rendez-vous spécial mais un seul s’est vu attribuer la première place : l’application mobile Rendez-Vous. Tirée de l’idée de Yann & François Barouch (à l’origine de Solart, un projet culturel incubé à La Gaîté Lyrique), elle a été en partie façonnée par Jessy Grossi. Le but de cette appli ? Faire gagner du temps aux touristes qui visitent Paris en leur proposant rapidement un rendez-vous culturel (musée, exposition, etc.) calqué sur leurs préférences.

<h3> Quel est ton parcours depuis la fin de tes études à SUP’Internet ?</h3>

J’ai intégré directement en juin une start-up qui s’appelle SmartAngels et fait de l’equity-crowdfunding. Cela signifie qu’elle permet à des particuliers et des professionnels d’investir en direct dans des start-ups et PME de croissance. Le marché est assez nouveau, tout comme la start-up qui est née il y a deux ans. Je suis responsable marketing chez eux : je m’occupe donc de l’acquisition d’investisseurs et de toutes les logiques de rétention.

<h3>Pourquoi es-tu attiré par les start-ups ?</h3>

J’ai toujours aimé les débuts d’une boîte, le développement d’un produit et tous les process qui l’accompagnent… j’ai toujours préféré être en amont dans le succès ! J’aime aussi beaucoup ce côté humain, autonome, créatif et le fait d’être un peu acteur de toute la croissance créée. Dans une start-up comme SmartAngels, il y a plus d’adrénaline que dans les gros groupes ou les agences que j’ai pu « connaître » auparavant. C’est autrement plus sympa, y compris au niveau des opportunités : on rencontre plus de monde.

<h3>Comment as-tu découvert ce hackaton Product Hunt ?</h3>

Cela fait longtemps que je suis de près le projet Product Hunt, qui est une plateforme de promotion et de lancement de start-ups. Le principe est assez simple : tu soumets ton projet de produit, le MVP, puis les gens votent pour toi et font ainsi progresser ta start-up dans le classement. Si tu fais partie des start-ups du jour, Product Hunt envoie alors un email te présentant à sa communauté. Le succès de la plateforme est tel que certains disent qu’il vaut mieux être visible dessus que d’avoir un gros article de TechCrunch. J’avais donc très envie de participer à cette première, d’autant plus que l’édition parisienne était organisée par Algolia dans les locaux de TheFamily, deux entités assez prestigieuses et dans l’air du temps. Pour autant, je ne suis pas très hackathon mais, avec mon colocataire Alexandre Pidault, un UX/UI designer passé également par SUP’Internet, on avait décidé d’aller y faire un tour pour éventuellement se rallier à un projet.

<h3>Du coup, tu en as profité aussi pour te faire des contacts pour ton travail à SmartAngels ?</h3>

Cet événement m’a permis de découvrir de nouvelles technologies intéressantes, voire bluffantes. Ce que propose Algolia m’a d’ailleurs particulièrement plu, avec son service cloud de moteur de recherche en temps réel. Ce hackathon était donc un bon moyen de networker avec les représentants de ces start-ups françaises qui ont, pour certaines, déjà commencé à être successful et à s’exporter aux États-Unis. Ce sont des gens qui ont vraiment une bonne vision business et produit mais aussi l’envie de faire bien les choses.

<h3>Pourquoi avoir décidé de rejoindre l’équipe Rendez-Vous ?</h3>

Tous les porteurs de projets ont pitché le vendredi soir pour présenter leur produit déjà avancé ou leur embryon d’idée. J’ai alors reconnu une connaissance avec qui j’avais déjà pu travailler par le passé : Alexandre Dana, le CEO de LiveMentor. Lui s’étant greffé à l’équipe Solart qui avait ce projet d’application mobile d’expéditions culturelles, je l’ai rejoint avec mon colloc’. On s’est donc retrouvés à neuf pour bosser ensemble durant 48 h.

<h3>Quel était ton rôle au sein du projet ?</h3>

J’en ai eu plusieurs. J’ai d’abord accompagné Alexandre (Pidault) sur les notions de perception du produit, vu qu’il s’occupait du design et qu’il fallait que l’usage soit le plus agréable possible. Ensuite, j’ai aussi aidé les autres membres de l’équipe sur l’aspect « algorithmique », ce qui fait que nous sommes partis sur un concept inspiré de Tinder où l’utilisateur swipe pour indiquer ses goûts : au bout de seulement 5 swipes, nous sommes en mesure de délivrer un résultat pertinent.

product_hunt_hackathon_rendez-vous_application_supinternet_vainqueur_premier_graufre_hacking_projets_start-ups_blog_03Gaufre Hacking, l’autre projet de Jessy Grossi
S’il a prévu de suivre les futures avancées de Rendez-Vous sans pour autant continuer à s’y impliquer, Jessy Grossi va prochainement relancer un autre projet : Gaufre Hacking. « Il s’agit d’un blog sur le marketing et ses tendances que j’ai créé avec Stéphane Monin (SUP’Internet promo 2014 et intervenant Growth Hacking auprès des étudiants de l’école). Il avait très bien démarré mais on l’avait laissé un peu de côté depuis quelques mois. Comme on adore écrire, on va s’y remettre. Il y aura plus de contenu : des nouveaux articles mais aussi de la vidéo. On veut en faire quelque chose d’assez gros. » Pour en savoir plus, restez connectés sur le blog Gaufre-Hacking.com ou suivez-le sur Facebook, Google Plus et Twitter.

<h2 class="sup_title_second">Toute l'actu</h2>

<p class="share">Partagez</p><div class="flex" style="justify-content: center"><br />
<img class="share_button share_twitter" src="/wp-content/themes/SupDivi/public/images/share_twitter.png" /><br />
<img class="share_button share_facebook" src="/wp-content/themes/SupDivi/public/images/share_facebook.png" /><br />
<img class="share_button share_gplus" src="/wp-content/themes/SupDivi/public/images/share_google.png" /><br />
<img class="share_button share_linkedin" src="/wp-content/themes/SupDivi/public/images/share_linkedin.png" /><br />
</div>

Agenda

<a href="/agenda/" class="event-link"> </a>

Contact

Secrétariat

Email : administration@supinternet.fr
Tel. : 01 84 07 42 35

Contact admissions

Email : admissions@supinternet.fr
Tel. : 01 80 51 71 36

Contact Presse

Direction
Email : direction@supinternet.fr
Tél : 01 84 07 42 70

Contact Entreprise

Email : entreprises@supinternet.fr
Tél : 01 84 07 43 11
Email Stages : stages@supinternet.fr

Postuler en tant qu’enseignant

Email : recrutement@supinternet.fr

Compétences & carrière

Stage

À SUP’Internet nous pensons que pour former des professionnels opérationnels une fois diplômés, il faut qu’ils aient accès au monde du travail et soient guidés durant leur apprentissage. C’est pour cela que SUP’Internet a fait le choix d’allier le stage à la formation de nos étudiants, et ce sur les trois années du cursus.

Fermer le menu