Vous souhaitez peut-être :

Projets avec HEC : le retour d’expérience d’Aladin

Cette année, en partenariat avec HEC, l’école des Hautes Études Commerciales, nous avons proposé à nos étudiant•e•s de 3ème année de participer à un grand projet.

Le brief ? Trouver une manière pertinente de digitaliser la presse physique.

 

Aladin, étudiant en Web Marketing de 3ème année à SUP’Internet, a travaillé avec Amélie (HEC) et Léo (École W). Il a accepté de revenir sur son expérience en répondant à nos questions.

Quel était l’objectif de ce projet ?

L’académie de transformation digitale d’HEC était cette année en partenariat avec le groupe Le Parisien – Les Echos. Chaque équipe avait un sujet différent, toujours en rapport avec la digitalisation de la presse physique et les points d’optimisation sur lesquels nous pouvions travailler. Notre groupe avait pour mission d’améliorer le User Generated Content (UGC) sur le site du Parisien, en se basant sur les « best practices » des médias et journaux actuels.

Qu’avez-vous décidé de proposer ?

 Afin de développer le contenu généré par les utilisateurs du Parisien, nous avons décidé de mettre en place 4 principaux travaux sur la plateforme :

  • Déplacer l’agenda en le repositionnant dans Le Parisien, et non seulement dans Le Parisien Étudiant ;
  • Créer une nouvelle page de contact en fusionnant tous les formulaires de contact actuels pour en faire une seule interface attractive et efficiente ;
  • Recréer une page dédiée à la Voix Express d’Aujourd’hui en France sur le site du Parisien via une plateforme digitale innovante ;
  • Faire face aux lecteurs Live en créant une plateforme de vidéos en live, auxquelles les lecteurs pourront réagir, poser des questions à des invités…

 

Quelles ont été tes missions durant la construction de ce projet ?

 Ce projet était structuré en trois principales missions :

  • Réaliser un benchmark de l’UGC chez les médias concurrents du Parisien

Nous avons réalisé une étude comparative des différentes pratiques d’UGC auprès de médias qui utilisent aussi cette pratique (Ouest France, BFMTV, Est Républicain…).

  • Déterminer les « best practices »

À l’issue de ce benchmark, nous avons identifié les stratégies à succès dont le Parisien pouvait s’inspirer.

  • Dégager les solutions les plus pertinentes pour le Parisien

Nous avons proposé nos recommandations pour permettre au Parisien de prendre les meilleures décisions concernant leur stratégie UGC.

 

Qu’est-ce que cette expérience t’a apportée ?

On se retrouve vraiment dans un projet « in situ ». On sort de nos salles de classe pour se retrouver dans un univers où l’on doit être professionnel et structuré dans un lapse de temps limité. Cela nous donne vraiment envie d’être à 100% de nos capacités.

Participer à ce projet m’a permis d’approfondir mes connaissances au sujet des médias digitaux et aussi de profiter de la chance de travailler avec des professionnels reconnus dans leur domaine.

 

Si tu devais décrire cette expérience en 3 mots ?

 Je dirais : challenge, partage et découverte !

Une expérience enrichissante et passionnante que nous renouvellerons l’année prochaine !

Fermer le menu