SUP’Internet s’engage dans un hackathon solidaire

Créer, innover, réfléchir ensemble pour le collectif, c’est le positionnement de SUP’Internet depuis sa création.

C’est dans cet état d’esprit que l’école a lancé le jeudi 16 avril 2020, son premier SUP’Hackathon auprès de nos étudiants de 1ère année.

« Réinventer les réseaux sociaux dans un contexte de confinement, où ces outils sont devenus presque indispensables. » C’est la problématique qui a été posée sur l’outil Discord le jeudi 16 avril 2020 auprès de nos étudiants de 1ère année en Web Design, Web Marketing et Web Development. Par groupe de 5 à 8 personnes, ils devaient répondre à cette problématique en travaillant sur un projet qu’ils présenteront le lendemain en soutenance au jury.

La volonté de l’organisation du SUP’Hackathon est de créer une solidarité autour du projet. Initiateurs de ce projet, nos anciens étudiants et intervenants professionnels, Baptiste Fehrenbach et Gabriel Monier, accompagnés de Julia Werkoff, se sont rendus disponibles à toute heure pour suivre les réflexions des projets de nos étudiants et répondre à leurs questions.

Des Mastersclass se sont organisés dès le début du hackathon pour les aider à réfléchir sur le sujet. Julia Werkoff a animé une Masterclass sur l’origine des réseaux sociaux – Gabriel Monier sur les réseaux sociaux en rapport avec l’UI et l’UX Design – et Baptiste Fehrenbach sur les bases de données pour les réseaux sociaux.

La nuit a vu plusieurs projets se profiler, des pistes de réflexions écartées, des questions posées et des projets ont vu le jour rapidement.

Le dispositif du Hackathon prévoyait également que l’ensemble des promotions de 2ème année, de 3ème année, des MBA, des intervenants professionnels et du staff de SUP’Internet puissent voter pour un projet d’une équipe à travers un site internet développé pour l’occasion.

A 16h, nos étudiants de 1ère année ont rendu leur projet et les votes ont pu commencer à 17h. Les internautes ont alors découvert les projets suivants (par ordre alphabétique) :

  • Craft, le réseau social « Do It Yourself » et de bricolage
  • Gramophone, solution digitale à l’isolement des personnes âgées
  • Héra, réseau social alternatif proposant aux utilisateurs d’incarner un personnage fictif
  • Muzaique, le réseau social permettant de créer de nouvelles communications autour de la musique
  • S’UP, plateforme pour le S’UP (Stand up) pour visualiser les contenus humoristiques
  • Swipe « on ne crée pas des discussions mais des relations »

Chaque personne votant sur la plateforme pouvait attribuer 3 points pour un projet, 1 point pour un autre projet, -1 pour un dernier projet.

A 19h, les votes sont clôturés sur la plateforme et les étudiants ont débuté leur soutenance devant le jury à distance. Le jury est décisionnaire sur la note à 50%. Le projet gagnant sera déterminé en fonction du vote du jury et des votes émis par les internautes sur la plateforme.

Après 20h30, l’équipe Gramophone a remporté le 1er SUP’Hackathon de l’école. Pour résumé, GRAMOPHONE, c’est une solution digitale à l’isolement des personnes âgées. Créez du lien. Gardez contact avec vos proches. En une phrase : restez en contact avec les personnes qui comptent.

SUP’Internet félicite l’ensemble des étudiants pour les travaux rendus. Nous remercions également l’ensemble des personnes ayant joué le jeu en votant pour un des projets de nos étudiants (à savoir les étudiants des promos 2020/2021, nos MBA, nos intervenants professionnels et notre staff).

Nous avions à cœur de terminer ce SUP’Hackathon par un geste de soutien auprès de ceux qui ont dû s’adapter rapidement à de nouvelle méthodes de travail, de nouvelles pratiques et qui sont en première ligne face à cette situation inédite : les hôpitaux de Paris.


C’est pourquoi, SUP’Internet a lancé un appel au don sur sa page Facebook pour recueillir des fonds en faveur du personnel soignant.

Si vous êtes sensibles à notre démarche, vous pouvez rejoindre cet appel depuis ce lien.

Nous sommes convaincus que notre approche mobilisera de nouveau un élan de solidarité et démontrera que nouvelles technologies et humain sont de pairs dans des situations exceptionnelles.

Fermer le menu